Langues germaniques

Résumé de la concertation langues germaniques du 31/1/2006

La discussion a porté sur les causes possibles des échecs en 4ème et sur les remèdes à y apporter :

De l’avis des professeurs présents, il conviendrait

d’être plus stricts en délibération
de ne lever aucun échec en juin
d’éviter de faire passer dans la classe supérieure lorsque l’échec subsiste en septembre.
Evidemment, un cas n’est pas l’autre mais nous connaissons nos élèves…

D’autre part, il est certain que

les contrôles réguliers et  » par surprise  » constituent un excellent moyen d’assimiler la matière
les sanctions pour les élèves qui n’étudient pas leur vocabulaire sont indispensables car on ne peut pas construire un mur sans disposer de briques !

Il faut donc poursuivre dans cette voie.

close-link