Renforcement en gestion mentale

Plusieurs personnes oeuvrent pour l’instauration des pratiques de gestion mentale dans les classes et dans le travail personnel des élèves. Mme de Wael et Mme J.Fraiture, notamment, communiquent leur enthousiasme pour cette approche des apprentissages à leurs classes et particulièrement aux élèves de 1ère et 2ème complémentaires. Mme la Préfète reçoit les élèves qui le souhaitent pour leur donner des conseils personnalisés.

En janvier 2009, tous les élèves du 1er degré ont reçu une « fiche magique pour réussir » ! La voici :

Fiche magique pour réussir

Règle n°1 : lors des cours, se mettre en projet d’utiliser l’information, c’est-à-dire par exemple, s’imaginer en train de faire un contrôle et donc de récupérer l’information dans sa mémoire.

La technique des 30 » aide à se mettre en projet, à stocker l’information et à la faire revenir à la surface de la mémoire !

Règle n°2 : utiliser sa façon de fonctionner pour la perception et l’évocation (perception : action de capter les informations – évocation : action de se représenter mentalement les informations).

Le visuel se représentera l’information par des images, pas seulement l’image du mot mais aussi l’image du sens du mot.

Exemple : si on parle d’une pomme, essayer de voir une pomme dans sa tête, en plus du mot  » pomme « .

L’auditif se racontera une histoire avec ses mots.

Exemple : si on parle d’une pomme, il se la décrira dans sa tête : une grosse pomme bien rouge et brillante avec une bonne
odeur un peu acide.

Le corporel (ou kinesthésique) essaiera d’ajouter des sensations, du mouvement.

Exemple : si on parle d’une pomme, il s’imaginera en train de la dessiner, ou en train de la cueillir, ou encore en train de la manger.

Règle n°3 : vérifier qu’on est capable de retrouver l’information dans sa mémoire (vérifier l’exactitude de ce qu’on est capable d’évoquer)

La solution : fermer son cahier et réciter sa leçon – oralement en notant les mots-clés ou en s’enregistrant si on est auditif, par écrit si on est visuel ou corporel – et vérifier en reprenant son cahier.

Une méthode qui convient au visuel, à l’auditif et au corporel : expliquer oralement à une classe fictive ce qu’on a retenu, tout en le notant sur un tableau noir ou un tableau Vileda. Vérifier ce qu’on a écrit à l’aide du cahier (de là l’importance d’avoir des cahiers en ordre !)

Une méthode efficace

1. au cours : faire 70% du travail
– technique des 30 » pour commencer
– écouter attentivement = comprendre et mémoriser
– participer = aider sa mémoire
– chercher la réponse des exercices avant même qu’elle apparaisse au tableau = apprendre à utiliser
– technique des 30 » pour terminer par un bilan du cours

2. le soir : travailler avec méthode
– se détendre mais pas n’importe comment
– mettre à jour le planning
– préparer la journée du lendemain à l’aide du journal de classe
– faire des fiches récapitulatives

3. le week-end : s’organiser pour profiter de temps libres
– le vendredi après les cours : une heure de travail comme tous les jours
– évaluer la quantité de travail grâce au planning
– délimiter clairement le temps libre et le temps de travail
– réviser rapidement grâce aux fiches récapitulatives
– s’avancer pour avoir moins de travail pendant la semaine

Les fiches récapitulatives (pour revoir une matière en 2 minutes maximum)
Les fiches doivent être créées et mémorisées chaque soir en relisant les cours de la journée.
-utiliser des feuilles A5
-noter la date en haut à gauche
-numéroter les fiches
-noter l’essentiel du cours en synthétisant
-utiliser des couleurs pour mettre en valeur le plan et les notions importantes
-créer un classeur ou une boîte de fiches et séparer les matières par des intercalaires
-ranger les fiches au fur et à mesure

Les 3 étapes à suivre quand on crée une fiche
1. avant de l’écrire, se mettre en projet de retenir et d’utiliser ce qui va être écrit
2. apprendre la fiche au fur et à mesure en l’écrivant ou bien l’écrire et l’apprendre ensuite
3. vérifier en cachant la fiche, qu’on est capable de retrouver dans sa mémoire toutes les informations.
Au besoin, corriger ou compléter ses souvenirs.



Demande d'inscription sur rendez-vous uniquement jusqu’au 5 juillet et à partir du 16 août

au
019/630.344 ou 019/630.340

ou
direction@arhannut.be


 
Close