Projet d’établissement

(version janvier 2013)

Vous pouvez télécharger la version pdf du Projet d’établissement 2013-2015 en cliquant ici.
Voici la version html.

Les spécificités de l’établissement

L’environnement géographique

Hannut est une grosse agglomération située au cœur de la Hesbaye, aux confins de la Province de Liège. Elle se trouve en région semi-rurale et constitue une zone de transit routier entre les différentes provinces qui l’entourent (Brabant Wallon, Namur, Limbourg).

Les moyens de communication

Transports TEC vers Hannut à partir de Namur, Jodoigne, Tirlemont, Saint-Trond, Huy, Liège et Waremme
Transport de commodité par le Ministère wallon des transports et de l’équipement : Hannut – Burdinne – Héron
Proximité de l’autoroute Liège – Bruxelles et de l’autoroute de Wallonie

L’histoire de l’école

L’école moyenne créée en 1921 offre des sections techniques dès 1948 et se transforme en athénée pour donner un avenir à tous les enfants de la région hannutoise. En 1958, un internat ouvre ses portes et des sections professionnelles voient le jour en 1964. Une restructuration provoque la fermeture de l’internat en 1998. Toutefois l’athénée maintient son offre de formation générale, technique et professionnelle, avec une section fondamentale annexée.
En septembre 2000, la présence d’une nouvelle équipe de direction au niveau de la section secondaire a permis le développement d’un climat de dynamisme et de motivation. La population du secondaire ayant augmenté de plus de 50 %, un nouveau bâtiment comportant 6 classes a été inauguré en 2004. En septembre 2005, le passage de la population du secondaire à plus de 600 élèves a permis la désignation d’un proviseur. Le nombre de 1000 élèves, toutes sections confondues, maternelle, primaire et secondaire, a été dépassé en septembre 2008.

La culture de l’école

La politique de l’établissement met clairement l’accent sur l’acquisition des savoirs, savoir-faire et savoir-être.
Notre école s’ouvre sur le monde extérieur par des activités culturelles et sportives tant dans le cadre des cours qu’au niveau extrascolaire.
De plus, dans notre établissement, chaque élève est connu par son prénom et a droit au respect quelle que soit son origine. L’ensemble du personnel veille au bien-être de chacun et à la mise en évidence des talents de tous, notamment pour une orientation scolaire harmonieuse.
L’Association des Parents compte un groupe de parents motivés qui s’implique activement dans la vie de l’école.

Le public d’élèves

L’aire de recrutement est relativement réduite du fait de la proximité avec le pays flamand d’une part, et avec d’autres centres scolaires importants (Waremme, Huy et Jodoigne) d’autre part. Les élèves qui fréquentent l’athénée viennent en majorité de Hannut même ou des villages avoisinant (Braives – Burdinne – Wasseiges – Orp-Jauche – Lincent – Hélécine – Landen – Geer). Ils sont issus de toutes les classes sociales. La majorité d’entre eux respectent les valeurs traditionnelles de politesse et de savoir-vivre. Ils développent avec leurs professeurs des relations humaines positives.

Les options proposées

Dans l’enseignement fondamental, la section maternelle accueille les enfants dès l’âge de 2 ans et demi et leur propose des cours de psychomotricité. En primaire, l’école dispose de maîtres spécialisés pour les cours d’éducation physique, de natation et d’anglais.

Les liaisons entre l’enseignement maternel et l’enseignement primaire ainsi qu’entre l’enseignement primaire et l’enseignement secondaire facilitent le passage des élèves d’une section à l’autre au moyen de concertations à l’école fondamentale, par la visite des élèves de sixième primaire dans la section secondaire en janvier, par l’action d’un CPMS commun.

Dans l’enseignement secondaire, en plus de leur formation commune, les élèves du 1er degré ont le choix entre un cours de 4 heures de latin ou des activités composées d’informatique, des cours d’expression orale et écrite et des cours d’éducation artistique. Les élèves qui n’ont pas obtenu le CEB en sortant de 6ème primaire peuvent fréquenter une 1ère différenciée puis, le cas échéant, une 2ème différenciée. Après la 1ère commune ou la 1ère différenciée, certains élèves sont orientés vers une 1ère complémentaire qui consiste à rattraper les lacunes en français, mathématique et langue moderne, tout en travaillant sur les méthodes de travail au travers de la gestion mentale (utilisation des fonctionnements mentaux de l’élève pour améliorer ses apprentissages) et en permettant aux élèves de montrer d’autres talents dans des ateliers de cuisine, menuiserie et électricité. Les élèves de 2ème complémentaire bénéficient aussi de cours de méthodologie.

En septembre 2011, deux classes de 1ère secondaire en immersion tardive en langue anglaise ont été créées. Les élèves suivent ainsi 11 heures de cours en anglais par semaine. En septembre 2012, deux classes en immersion se sont ouvertes en 1ère, s’ajoutant aux deux classes de 2ème secondaire. La 3ème générale en immersion est en cours de programmation, impliquant la création d’un cours d’espagnol en langue moderne 2.

Dès le 2ème degré, les élèves ont accès à trois types d’enseignement : enseignement général , professionnel (services sociaux, électricité ou bois) et technique de qualification (électromécanique et secrétariat de tourisme).

Au 3ème degré, les élèves qui suivent l’enseignement général reçoivent une préparation aux études supérieures (latin, langues, sciences, mathématique, sciences économiques). Les élèves des sections professionnelles se préparent à leur métier de menuisier(ère), d’électricien(ne) installateur(trice)-monteur(teuse) ou d’aide familial(e) et aide-soignant(e). Enfin, en section technique, une option de technicien(ne) en électronique et une option de technicien(ne) de bureau s’ouvrent aux élèves qui ont achevé un 2ème degré général ou technique. Dès le mois de mai, ils reçoivent des offres d’emploi car leur diplôme est de plus en plus apprécié, tout en leur ouvrant les portes de l’enseignement supérieur. Plusieurs de nos anciens élèves travaillent dans des maisons de repos de la région, dans des petites entreprises d’électricité ou de menuiserie, dans de grosses entreprises comme Belgacom, Electrabel, Puratos, etc.

La pédagogie active est de règle dans toutes les classes. La motivation des élèves à apprendre est renforcée par la réalisation de projets bien concrets en rapport avec les programmes et les compétences à atteindre (production de maquettes, d’expositions, organisation d’un rallye, classes de découverte et de dépaysement, démonstrations aux parents, accueil de visiteurs étrangers, etc.), et cela de la 1ère maternelle à la sixième secondaire. Ainsi par exemple, les élèves de quatrième primaire montent-ils chaque année un spectacle au départ d’un livre, et les élèves de la section menuiserie exposent-ils leurs productions aux Portes ouvertes. Les nombreux projets de l’école sont repris chaque année dans un rapport d’activités.

Les valeurs de l’équipe éducative

Le respect, la tolérance et le dialogue sont des valeurs partagées par l’équipe éducative. Celle-ci prône également l’honnêteté et met l’accent sur les notions de convivialité et de plaisir (plaisir d’apprendre et plaisir d’enseigner).

Les choix pédagogiques de l’établissement

Notre leitmotiv : « Un bagage pour l’avenir … pour tous»

1. Nous voulons mettre l’accent sur notre rôle primordial : enseigner, tout en réglant les problèmes que nous rencontrons chez certains élèves : manque de discipline, de respect, d’écoute…. et tout en respectant la personnalité de chacun.

2. Nous voulons promouvoir la convivialité et le respect mutuel entre les différents acteurs de l’école. Notre rôle est de former des personnes responsables, autonomes et épanouies.

3. Nous voulons donner aux élèves UN BAGAGE POUR L’AVENIR en faisant en sorte qu’ils participent à la vie de leur école quel que soit leur niveau d’études.

4. Nous voulons promouvoir une ouverture de l’école sur le monde extérieur, et notamment le monde du travail.

5. Nous voulons impliquer les parents dans le suivi de la progression des enfants.

6. Nous voulons donner la possibilité à tous de connaître des « ailleurs » différents afin d’être plus tolérants, de mieux apprécier et transmettre l’art de vivre et la culture qu’ils ont ici.

7. Nous voulons une école avec des projetS MOTIVANTS ET EDUCATIFS

Les actions

Nos priorités sont les suivantes :

ENSEIGNER– COMMUNIQUER – ECHANGER– SE FAIRE CONNAITRE

Pour la plupart des actions envisagées, le dossier est traité par un groupe d’enseignants qui comporte un responsable de référence pour l’équipe de direction. Des réunions par groupe et des réunions de responsables avec la direction sont programmées.

Priorité n°1 : ENSEIGNER

Assurer le suivi des études

Pour toute l’école
1. Méthode de travail pour l’étude des leçons : chaque enseignant s’appliquera à expliquer régulièrement aux élèves dès l’école primaire comment il convient d’étudier la matière à domicile.
2. Intensification de l’usage des manuels scolaires et des cahiers de l’élève.

Pour la section primaire
1. En début de leçon, vérification orale des prérequis
2. Application dès la 1ère primaire de la nouvelle orthographe, l’ancienne orthographe demeurant tolérée, notamment dans les manuels. Les productions personnelles doivent être adaptées à la nouvelle orthographe.
3. Dès la 4ème primaire, les élèves utilisent le dictionnaire pour vérifier l’orthographe des mots qu’ils écrivent.

Pour la section secondaire
1. Intensification des « contrôles-surprises » de quelques minutes en début d’heure de cours afin que les élèves se sentent obligés de revoir leurs cours régulièrement. En effet, pour assimiler une matière, il faut y revenir le plus souvent possible.
2. Vérification des journaux de classe par les éducateurs et suivi par la préfète, le proviseur et les professeurs.
3. Utilisation d’un cahier d’entraînement à la maison et à la salle d’étude.
4. Document intermédiaire d’évaluation fin octobre pour les élèves de 5ème générale pour donner aux élèves et à leurs parents une première évaluation du travail scolaire un mois après la rentrée. Les élèves reçoivent ce document avant le 10 octobre, car passé le 15 novembre, ils ne peuvent plus changer d’option.
5. Avertissement des parents par courrier en début d’année sur demande expresse des professeurs pour les élèves concernés.
6. Pondération des notes aux examens : le poids des examens de décembre est moins important que celui des examens de juin, pour deux raisons. D’abord, cela permet aux élèves de ne pas être pénalisés trop lourdement aux examens de décembre lorsqu’ils abordent une façon nouvelle de travailler (par exemple entrée dans le secondaire, passage du degré inférieur au degré supérieur). Enfin, aucun élève ne peut se dire après les examens de décembre qu’il n’a plus besoin de travailler jusqu’à la fin de l’année pour réussir avec tout juste la moitié. L’effort doit être soutenu jusqu’au mois de juin.

Niveau
Examens de décembre
Examens de juin
1er degré
15
25
2ème degré
20
40
3ème degré
30
50

7. Utilisation d’un vérificateur d’orthographe par les élèves. Une partie des points de tous les travaux, quelle que soit la branche, peuvent être consacrés à l’orthographe.
8. Permettre quand c’est possible et quand le professeur le souhaite l’enseignement par modules. Par exemple en 5TQ et 6TQ Technicien(ne) de bureau, répartir les cours de sciences économiques sur les deux semestres de sorte que chaque cours bénéficie de deux heures par semaine pendant un semestre.

Travailler par projets et utiliser une pédagogie différenciée

Pour toute l’école
Continuer à appliquer une pédagogie active dans un maximum de cours en primaire et de la 1ère à la 6ème secondaire: pédagogie par projet partant du concret pour construire les savoirs et ancrer les compétences et pédagogie différenciée prenant en compte les spécificités des apprenants

Pour la section fondamentale
Initier à l’utilisation des ordinateurs dès la maternelle.
Initier aux sciences par le biais de projets dès la maternelle.

Pour la section secondaire
Prévoir un espace de présentation des réalisations des élèves.

Recentrer sur l’aspect pédagogique les élèves qui présentent certaines difficultés de comportement

Pour la section fondamentale
Dès la 1ère primaire, évaluation par l’enseignant et auto-évaluation du comportement.
Fiche de comportement individuelle.
Retenues le mercredi après-midi ou le vendredi.
Pour la section secondaire
1. Maintien de la gradation des sanctions par la possibilité d’une retenue le soir avec travaux d’intérêt général.
2. Feuilles de route que l’élève doit présenter à chaque heure de cours et remettre à la direction en fin de journée, avec sanction à la clé si le comportement n’est pas impeccable.
3. Envoi à l’étude des élèves qui empêchent les autres de progresser. Le professeur leur donne un travail à effectuer à l’étude.
4. Cartons rouges pour les classes à comportement globalement difficile : l’élève dont le comportement ne convient pas se voit attribuer un carton rouge. La première série de trois cartons rouges entraîne une punition à domicile, la 2ème série entraîne une retenue. Les séries suivantes de 3 cartons rouges entraînent chacune un demi-jour d’exclusion des cours.
5. Cartons jaunes pour tout retard au cours pendant la journée (3 cartons jaunes = une punition écrite, toute autre série de 3 cartons jaunes = deux heures de retenue). Les intercours ne peuvent pas durer plus de 5 minutes.

Proposer des formations complémentaires aux élèves

Proposer une heure complémentaire de physique en 5G et 6G
Les élèves de 5G et 6G qui ont choisi une grille avec 6 heures de sciences bénéficient automatiquement d’une heure complémentaire de physique.

Proposer une épreuve intégrée

Les élèves de 4P et 4TQ sont amenés à présenter une épreuve intégrée en fin d’année scolaire.
En 5ème : deux épreuves intégrées
En 6ème : une épreuve intégrée et une épreuve de qualification en fin d’année
En 7ème : une épreuve intégrée et une épreuve de qualification en fin d’année.
Toutes ces épreuves auront lieu pendant les sessions habituelles d’examens (décembre et juin avec possibilité de rattrapage en septembre). Les épreuves de qualification remplacent en tout ou en partie les examens disciplinaires de l’option de base groupée (cours liés à l’option). Cependant des épreuves disciplinaires pour les cours qui ne figurent pas au profil de formation et pour certains cours qui y figurent seront toujours organisées.

Renforcer les stages d’élèves

Les stages existent au niveau des 5P, 6P, 7P, 5TQ et 6TQ. Les élèves de 3P et 4P Services Sociaux sont amenés à travailler occasionnellement au réfectoire de l’école.

Renforcements à conserver :
1. Visite des élèves de 4P Services sociaux sur les lieux de stage.
2. Règlement de stage :
Sanction pour absence non justifiée
Sanction si l’élève ne prévient pas les professeurs ou le lieu de stage de son absence
Obligation de refaire les jours non prestés
A organiser : séjours d’activités pratiques (par exemple à la Paix-Dieu) pour les sections professionnelles du DI.

Aider les élèves en difficulté

Constituer un dossier pédagogique par élève

Plan individuel d’apprentissage (PIA) :
pour les élèves de maternelle dès 2 ans et demi
pour les élèves des classes complémentaires de primaire
pour les élèves de 1ère et 2ème différenciées en secondaire
pour les élèves de 1ère et 2ème complémentaires en secondaire
Le PIA contient l’historique de la scolarité de l’élève, ses points faibles et ses points forts. L’avis des parents et éventuellement de l’élève y sont recueillis en début et en milieu de l’année complémentaire, et l’évolution de l’élève y est consignée afin de l’orienter au mieux en fin d’année.

Pour la section primaire

Remédiation et travail en groupes réduits sous la conduite des enseignants, heures d’adaptation à la langue. Les élèves des années complémentaires reçoivent chacun une heure de remédiation individuelle par semaine avec un des enseignants. Les élèves qui présentent des difficultés importantes dans une matière sont amenés à suivre un ou plusieurs modules dans l’année inférieure.

Pour la section secondaire

1. Remédiation et soutien pédagogique au 1er degré.
2. Offre d’une 1ère année complémentaire au 1er degré : cours de renforcement en français, mathématique et langue moderne, méthode de travail (gestion mentale), cours artistiques et cours pratiques pour que les élèves puissent trouver un terrain où ils se sentent à l’aise afin de regagner confiance en eux.
3. Offre d’une 2ème année complémentaire au 1er degré : formation commune de 2C et cours de méthode de travail (gestion mentale)
4. Système de tutorat : des élèves des classes terminales donnent des leçons particulières aux plus jeunes à la demande des parents de ceux-ci avec la guidance de la préfète. Un système de gratification est prévu pour les étudiants volontaires.
5. « Monitoring » d’élèves en difficulté par la préfète des études : vérification hébdomadaire de 5 paramètres (résultats, préparations, journal de classe, comportement, cahier d’entraînement)
6. Encouragement à pratiquer la « technique des 30’’ » en début et fin de cours pour se concentrer sur ses savoirs. Pendant 30 secondes, l’élève s’oblige à se remémorer l’essentiel de la leçon précédente. En début de cours, cela l’aide à se mettre en phase avec le professeur qui démarre la nouvelle leçon. En fin de cours, cela l’aide à distinguer l’essentiel de l’accessoire.
7. Poursuivre le travail de la cellule Dyslexie (composée d’un professeur ayant reçu la formation de personne-ressource, de professeurs volontaires et soutenue par la direction, cette cellule a été créée en 2011): aide adaptée aux élèves « DYS », dont la mise en place de normes de mise en page obligatoires pour les questionnaires d’examens et si possible pour les autres questionnaires : cela en facilite la lecture, que l’on soit dyslexique ou non

Accorder une attention particulière aux élèves doués

La pédagogie active convient particulièrement bien aux élèves rapides et créatifs.
En classe, les professeurs sont attentifs aux élèves qui ont tendance à s’ennuyer et leur proposent soit d’aider les autres élèves, soit de mener à bien d’autres activités dès qu’ils ont fini (lecture d’ouvrages, exercices supplémentaires, etc.).

Aider les élèves des classes terminales dans leur maturation vocationnelle

1. Visite de laboratoires et d’auditoires à l’ULg.
2. Rencontre avec des enseignants de l’ULg.
3. Inciter les élèves des classes terminales à consulter le CPMS pour les aider dans leur orientation.
4. Continuer à organiser un stage de 3 jours pour les élèves de 6G en compagnie de quelqu’un qui exerce un métier qui leur plaît, débouchant sur un travail de fin d’études à défendre oralement devant un jury.

Aider les élèves de deuxième secondaire à s’orienter en troisième

1. Participer à des actions de sensibilisation aux filières techniques et professionnelles (Village des métiers, Curiocity, etc.).
2. Tests d’orientation par le CPMS

Intégrer les élèves issus de l’enseignement spécialisé

Collaboration avec la direction de l’Institut « Les Orchidées » d’enseignement secondaire spécialisé pour permettre un passage harmonieux vers l’enseignement spécialisé quand cela s’avère nécessaire.
Intégration permanente totale et intégration temporaire totale d’élèves issus de l’enseignement spécialisé.

Assurer la formation continuée des enseignants

Pour la section fondamentale
1. Concertation des enseignants pour planifier les activités et projets et travailler les socles de compétences.
2. Gérer les formations pour ne pas désorganiser le bon fonctionnement de l’école. L’enseignant qui suit une formation prépare du travail pour ses élèves répartis dans les autres classes.

Pour la section secondaire
1. Journées pédagogiques à thème (une ou deux par an).
2. Gérer les formations pour ne pas désorganiser le bon fonctionnement de l’école. L’enseignant qui suit une formation prépare du travail pour ses élèves à l’étude ou confiés à d’autres enseignants.

Lutter contre l’absentéisme scolaire

1. Conserver le nombre le plus bas possible (actuellement 9 en primaire et 8 en secondaire) de demi-jours d’absence qui peuvent être justifiés par un mot des parents.
2. Envoyer un SMS dès le matin aux élèves de secondaire dont l’absence paraît douteuse, téléphoner aux parents dès que cela s’impose.
3. Communiquer aux parents en début d’année le numéro de GSM de l’éducateur de niveau.
4. Distribuer les cartes de sortie le plus vite possible en début d’année.
5. Sanctionner sévèrement les absences non justifiées et le fait de quitter l’école sans autorisation

Gérer les heures creuses des élèves

1. En cas d’absence prévisible, chaque enseignant donnera un travail à faire à l’étude ou dans les classes des collègues par ses élèves.
2. Etude libre pour classes terminales.
3. Mise à disposition d’un local pour le temps de midi pour les élèves de sixième secondaire.
4. Mise à disposition du terrain de football pour le temps de midi aux élèves qui le souhaitent.

Mettre en place des moments privilégiés entre professeurs et élèves

Pour toute l’école

Rallye parrainé du mois de septembre suivi d’un barbecue auquel les parents des élèves de l’école fondamentale et de l’école secondaire sont invités.

Pour la section fondamentale

Repas de Noël pour les élèves de l’école fondamentale.

Eduquer à la citoyenneté

Pour toute l’école

1. Promouvoir le recyclage des piles, du papier et des cannettes; : l’école dispose de plusieurs conteneurs et les élèves sont encouragés à en faire usage.
2. Promouvoir le respect du matériel, notamment des tentures neuves, le respect de la propreté des locaux.
3. Ne pas tolérer que les élèves crachent par terre.
4. Commémorer le 11 novembre : discours des rhétoriciens et défilé de toute l’école devant le monument aux morts.

Pour la section fondamentale

1. Eduquer à une alimentation saine, projet « collation » en maternelle
2. Animations Intradel : sensibilisation au tri des déchets.
3. Participer aux actions de la Fondation Damien
4. Désigner des responsables de table au restaurant scolaire (élèves de P6 gérant le repas desplus jeunes)
5. Organiser des élections de délégués de classe
6. Visiter la maison communale de Hannut (P6)

Pour la section secondaire

1. Organiser les élections de délégués d’élèves sur le modèle des élections communales.
2. Participer à des actions comme la lutte contre la sclérose en plaque, Amnesty International, etc. dans le cadre des cours philosophiques.
3. Participer à des actions communes avec l’ASBL Freewheels (personnes en chaise roulante)
4. Participer à Euroscola pour les sixièmes secondaires.
5. Poursuivre les réalisations de l’Eco-comité, groupe composé d’élèves du secondaire et d’adultes de l’école
6. Participation à la journée gros pull, à la journée pomme locale et à la journée recyclage de Green. Etendre la journée gros pull à plusieurs journées d’affilée pour mieux sensibiliser.
7. Continuer à mériter le label « école propre »
8. Participer au Printemps de la Mobilité, notamment avec l’ASBL Green et l’ASBL Schoolpool
9. Réfléchir à l’utilisation de produits respectueux de l’environnement, aussi bien pour le nettoyage que pour les fournitures scolaires.

Eduquer à la sécurité routière

1. Tenir une séance annuelle d’information pour les 4èmes et les 6èmes secondaires (Institut Belge de la Sécurité Routière).
2. Inviter l’animation « voiture-tonneau » de l’IBSR pour encourager le port de la ceinture de sécurité

Promouvoir la musique

1. Initiation à la musique en maternelle et en primaire.
2. Visite de l’opéra, rencontres avec des musiciens
3. Collaboration avec les Jeunesses Musicales.
4. Chorale des élèves.

Promouvoir la lecture

1. Collaboration avec la bibliothèque communale pour des projets en maternelle
2. Bibliothèque à l’école primaire, bibliothèques dans les classes de primaire et dans les classes de français au secondaire
3. Participation à l’opération « Ouvrir mon quotidien » en primaire et en secondaire
4. Lecture du JDE en primaire (P4, P5, P6)
5. Coin lecture pendant midi en secondaire
6. Ouvrages à la disposition des élèves à la salle d’étude
7. Journaux et magazines à disposition des élèves à l’étude libre

Immersion linguistique

Préparer la venue d’élèves issus d’écoles primaires en immersion.
Initier les élèves à l’anglais en 3ème maternelle et à partir de la 4ème primaire
Poursuivre l’organisation de l’apprentissage par immersion tardive en anglais au 1er degré secondaire et mettre en place l’immersion au 2ème degré.

Priorité n°2 : COMMUNIQUER

Promouvoir la liaison entre les niveaux, les formes et les types d’enseignement

1. Liaison et concertation section maternelle – section primaire (invention, écriture et illustration de contes, classes de dépaysement).
2. Passage de 3ème maternelle en 1ère primaire : tests PMS, concertation et réunion fin juin entre les enseignants de 3ème maternelle et de 1ère primaire, les parents et la directrice.
3. Classes de dépaysement de l’école fondamentale: prévoir une réunion informative des parents avant chaque voyage
4. Liaison primaire-secondaire : une journée d’accueil en janvier est prévue pour les élèves de 6ème primaire de l’école fondamentale annexée et ceux des écoles communales et organisées par la CF.
5. Journée d’information en février pour les parents d’élèves terminant la 6ème primaire.
6. Accueil des 1ères secondaires le 1er jour de septembre
7. Accompagnement des élèves de 3ème maternelle par les élèves de la section aide familial(e) lors de la marche parrainée de septembre.
8. Renforcement de la participation des élèves du professionnel et du technique au voyage de fin d’études.
9. Découverte par l’ensemble des élèves des réalisations des sections techniques et professionnelles.
10. Intégration des nouveaux membres du personnel du secondaire : continuer à prévoir une activité vers le 25 septembre. Envisager un parrainage ancien-nouveau.
11. Repas de fin de 1er trimestre axé sur la convivialité du personnel
12. Favoriser davantage de collaboration, par exemple, lors des formations, entre professeurs des différents niveaux.
13. Mettre en place une stratégie globale en vue d’améliorer les méthodes pour faciliter le passage de nos élèves d’un niveau à l’autre

Permettre la compréhension des facteurs d’apparition des conflits

1. Existence d’un éducateur de référence par degré.
2. Les instituteurs et les professeurs sont invités à consulter les dossiers personnels des élèves.
3. Education familiale et sexuelle en 3ème secondaire avec le Bus Sex’Etera de la Province de Liège
4. Aide ponctuelle du centre PMS dans les classes où le climat pose problème et entrave l’acte d’enseigner.
5. Aide ponctuelle du médiateur scolaire et de l’Equipe mobile.
6. Animation « Eh Cool » par le médiateur scolaire dans les classes qui en ont besoin
7.  Affichage dans tous les locaux du secondaire des 5 compétences que l’équipe pédagogique a choisi de travailler avec tous les élèves :
Je positive : je garde courage et confiance en mes possibilités !
Je fais preuve de self-contrôle et j’assume les conséquences de mes actes.
Je me débrouille seul mais je fais appel à l’aide quand j’en ai besoin.
Je respecte les autres et leurs différences.
Je respecte notre cadre de vie.
8. Groupe de parole sous la conduite du médiateur scolaire et d’un certain nombre d’adultes-relais pour éviter le phénomène de bouc-émissaire
9. Promotion à tous les niveaux de l’égalité fille/garçon
10. Animation de groupe relative à la promotion du respect de l’autre au sein du couple en 4ème secondaire.

Promouvoir l’apprentissage de la démocratie et de la communication horizontale et verticale au travers de la délégation d’élèves

Pour la section fondamentale

Implication des élèves dans l’élaboration de règlements de classe, de consignes de vie pour tous.

Pour la section secondaire

1. Elections démocratiques des délégués et co-délégués en octobre chaque année.
2. Formation des nouveaux délégués et co-délégués par les professeurs-relais.
3. Conseils de classe d’élèves sous la conduite du professeur de français.
4. Réunions périodiques des délégués et co-délégués avec les professeurs-relais.

Lutter contre les assuétudes

1. Projet Méga en primaire
2. Parler des assuétudes aux cours philosophiques
3. Proposer un grand choix d’alternatives (activités extrascolaires)
4. Proposer aux élèves et aux professeurs une information sur les méfaits du tabac et de l’alcool.

Promouvoir la communication triangulaire école – parents – élèves tant dans la section fondamentale que dans la section secondaire

1. Utiliser le logiciel Isis pour encoder les points de période, imprimer les bulletins et procéder aux délibérations, pour gérer les absences des élèves et leurs fiches de discipline.
2. Inviter les parents à des réunions périodiques rythmées par les bulletins.
3. Organiser un barbecue pour les parents à la fin du mois de septembre afin qu’ils puissent prendre contact de manière informelle avec les instituteurs et professeurs de leurs enfants.
4. Contacter les parents par téléphone ou par SMS dès qu’un problème se pose.
5. Se servir du journal de classe comme outil de communication, notamment en collant des étiquettes pré-imprimées avec les informations importantes.
6. Mettre à la disposition des parents pour chaque cours un document reprenant les attentes du professeur, la méthode de travail préconisée et les modalités d’évaluation.
7. Actualiser le site Internet de l’école, qui comporte une rubrique « Communications » dans la partie secondaire.
8. Utiliser la plateforme Smartschool comme outil de communication dans la section secondaire, tant entre les membres du personnel qu’avec les parents.

Priorité n°3 : ECHANGER

Etablir des échanges humanitaires et culturels

1. Echange avec l’Athénée de Bilzen
2. Mettre en place des projets Leonardo : stages en entreprise à l’étranger pour les élèves des sections qualifiantes, financés par la Communauté européenne
3. Multiplier les projets avec d’autres pays et d’autres communautés linguistiques

Voyager, visiter

1. Classes de découverte ou de dépaysement : découverte de la nature, renforcement de la socialisation.
2. Sorties pédagogiques et exploitation pour toute l’école.
3. Voyage culturel de fin d’études des rhétoriciens.
4. Visite d’expositions et de lieux intéressants tout au long de l’année scolaire.
5. Séjours-projets : 1 semaine de classes de dépaysement. Premières secondaires en centre Adeps, 2C immersion en Angleterre, 3G en Angleterre, etc. Un rabais pour les familles nombreuses est prévu (Amicale)

Promouvoir les échanges linguistiques

1. Organiser des visites d’un ou plusieurs jours dans des régions où l’on parle la langue cible.
2. Soutenir les deux élèves qui obtiennent chaque année une bourse du Lion’s Club pour effectuer un voyage en Europe.
3. Promouvoir les activités de la SCES ( ASBL Sport, Culture, Ecole et Solidarité, émanation du Ministère de l’Education de la Communauté Française qui propose entre autres des immersions linguistiques à des prix démocratiques)
4. Poursuivre les e-twinning pour le cours d’espagnol
5. Projet Comenius avec la Suède pour les élèves en immersion

Donner aux élèves l’occasion de participer à des challenges et concours intellectuels

1. Participation des élèves de l’école fondamentaleau Prix Versele ( prix littéraire organisé par la Ligue des Familles : les enfants élisent leur livre préféré parmi le choix qui leur est proposé).
2. Participation d’élèves aux Olympiades de mathématique : quarts de finale en janvier, demi-finale en mars, finale nationale en mai.
3. Participation d’élèves au Kangourou des Mathématiques en mars. Il s’agit de la « plus grosse interro de math du monde ». Elle a lieu simultanément dans des centaines de classes du monde entier.
4. Participation d’élèves au Concours International Bisannuel de Frappe par Internet
5. Participation d’élèves au Concours interscolaire de dactylographie
6. Participation d’élèves au Concours International d’Ecriture de l’Athénée de Montegnée
7. Participation d’élèves de la section électricité à l’Electro-Challenge
8. Participation à des concours de théâtre (Sciences en scène, Paxacademy, etc.)
9. Participation à des concours de vidéo

Priorité n°4 : SE FAIRE CONNAITRE

Gérer le site Internet www.arhannut.be

Demander en début d’année scolaire à chaque membre du personnel et à chaque élève l’autorisation d’utiliser son image sur le site de l’école et dans la presse locale.

Pour la section fondamentale

Alimenter la partie dédiée à la section fondamentale.

Pour la section secondaire

1. Chaque activité organisée dans le cadre de l’école donne lieu à un article et des photos qui lui sont communiquées. Ce site constitue donc une mémoire et une référence pour l’école.
2. Le site comprend le projet d’établissement et le ROI.
3. Les communications générales faites aux parents sur des étiquettes collées dans le journal de classe se trouvent sur le site (exemple : invitation à une réunion de l’Association des parents, rappel d’une journée pédagogique, etc.).

Renforcer la diffusion dans les médias

Communiquer les articles et photos visés ci-dessus au Carrefour Hannutois (toutes-boîtes hebdomadaire lu dans la région), afin que soient portées à la connaissance de la population les activités et actions développées à l’Athénée.

Promouvoir le théâtre

1. Activités théâtrales pour les Portes Ouvertes.
2. Collaboration avec le Centre Culturel pour faire jouer des pièces traitant de thèmes donnés.
3. Spectacles de fin d’année à l’école fondamentale et en section secondaire.
4. Pièce de théâtre jouée par les M3 et P4 (école fondamentale)

Promouvoir la musique

Partenariat avec le Centre Culturel de Hannut et les Jeunesses Musicales

Promouvoir les activités sportives à l’école

1. Initiation au patinage
2. Marche parrainée en septembre (EF + DI du secondaire)
3. Tournois interscolaires

Promouvoir les activités sportives extrascolaires

1. Participation au Cross de la Ste Catherine, à l’action « Je cours pour ma forme » et au Cross de la St-Valentin.
2. Swimmarathon : faire participer des équipes d’élèves
3. Participation au Rhéto-Trophée

Organiser des expositions

1. Journée d’information annuelle pour les élèves de 6ème primaire et leurs parents : avant la période des inscriptions (février)
2. Expositions à thème en collaboration avec divers organismes comme Archeolo-J, Alliance Française, Fondation Auschwitz, etc.
3. Présentation des réalisations des classes lors des fêtes du secondaire et de l’école fondamentale.

Présenter l’athénée aux écoles communales de la région

1. Invitation à toutes les écoles fondamentales de la région : les élèves vivent une matinée à l’Athénée et participent à des ateliers (latin, mathématique, anglais, sciences, etc.). Présentation des grilles offertes par l’école.
2. Publication d’un fascicule de présentation (triptyque).

close-link